« Pollution habituelle » texte reçu d’un adhérent

Déchets Santé-environnement
Publié le 2 juin 2019

Dimanche 2 juin 2019:  8h45,  Plage Mayarco à Saint jean de Luz

Il est tôt ce dimanche matin  avant l’affluence des grands jours et le soleil chauffe déjà comme en été. Les engins de nettoyage sont à l’œuvre en haut de la plage où quelques touristes sont déjà installés sur la partie nettoyée et scarifiée : superbes lignes parallèles d’un sable doré où nos pas laissent des empreintes. Une partie n’est pourtant pas encore nettoyée : la réalité écologique apparaît .Une tong, de marque Nike, qui a flotté longtemps sert de support à une colonie de pousse pieds marins parfaitement alignés. La laisse de mer est jonchée de matériaux en tous genres : briquets bleus, blancs, cordes vertes, bouchons rouges, cagette orange. Un morceau de filet dérivant blanc à grosses mailles attire mon attention…au bout de la plage la mer vient de rejeter une masse sombre difficilement identifiable de loin. A l’approche, un dauphin apparaît, gisant sur le flanc…un de plus tué par ces filets mortels pour tous les cétacés qui échouent par milliers sur les côtes atlantiques. Ah, j’oubliais, un rat tout blanc, sans peau et tête mangée traîne parmi les détritus.

Une belle journée de plage commence dans un endroit sublime de la côte basque !

 

A lire aussi:

https://www.cetaces.org/201902/dauphins-atlantique-hemorragie/

Commentaires

Les commentaires sont fermés.