MONTAGNE – Et une victoire associative…une nouvelle!

Dossiers en cours
Publié le 11 mars 2019

COMMUNIQUE – Une belle et grande nouvelle, le PROJET LARRUN 2020 a vécu!Capture SO RhuneLe CONSEIL Départemental 64, et le COPIL l’ont annoncé officiellement aux associations au cours de l’ Assemblée qui s’est tenue le mardi 5/03/2019 à URRUGNE, en présence du Sous-Préfet, des Délégués de la Communauté d’Agglo Pays-Basque Monsieur Olçomendy et B Laborde, des maires d’Ascain, Bera, Sare, Urruna/Urrugne, Mme Derville Vice Présidente de la Région Nouvelle Aquitaine, les représentants des administrations de l’état, du CD 64, et nombre de nos associations etc… (voir le lien et liste des présents) https://transfert.le64.fr/index.php/s/wChIxg3PXcw5GyK

Tout est remis à plat !
La RHUNE est considérée dans sa Globalité MONTAGNE !!!

Les aménagements tels Passerelle au sommet et diverses attractions, rajouts de deux trains, nouveaux parkings à St Ignace sont abandonnés…Vous pouvez consultez les docs explicatifs voir lien ci après dont un nouveau schéma :https://transfert.le64.fr/index.php/s/wChIxg3PXcw5GyK

Egalement ci-après vous prendrez note de la déclaration faite le 5 mars en nom des Collectifs d’Asso Larrun Patrimoine Commun et Cade Montagne.
Mercredi prochain le 13/03/19 à SARE, 19h salle des Jeunes (près de l’église) autour de Larrun ez Hunki, les Collectifs, les membres de clubs, associations et citoyens qui le désirent sont cordialement invités à analyser les données et envisager des propositions .
En effet le nouveau COPIL  nous invite à prendre part à des Ateliers de concertation .
Il est important que nous soyons nombreux à SARE. Venez nous rejoindre ! co voiturage possible (tel 06 61 81 45 44)
Rapidement nous tiendrons une Conférence de Presse et (suggestion!) à moyen terme envisagerons une grande rencontre/débats, dont une partie festive (lieu à déterminer ) . Qu’en pensez-vous ?

et , ………si vous le souhaitez, le pouvez, envoyez nous des messages, avec vos avis, témoignages, encouragements etc…  nous en avons besoin!…

BRAVO et Milesker à tous ceux qui se sont mobilisés durant cette longue période de lutte .

Oui, c’est une très belle victoire du monde associatif, et nous resterons vigilants et mobilisés pour la suite.

Pour l’inter associatif, Larrun Patrimoine Commun et Cade Montagne

Jean-Luc Mendizabal, Rafa Valdivielso

Note lue en réunion du COPIL LARRUN  le 5/03/19 à Urrugne,
par Rafa Valdivielso au nom des associations  et Collectifs Larrun Patrimoine Commun et Cade Montagne :
Enfin !
Cela fait 20 mois, c’était le le 07/06/17 que le Président du CD 64 JJ Lasserre  a lancé lors d’une conférence de Presse  » un projet intitulé LARRUN 2020″ dont et autour de la rénovation des infrastructures du petit train de la Rhune menée pour l’EPSA !
Réactions multiples, rejets en nombre et immédiats de publics locaux, d’habitants des villes et villages limitrophes, de nos associations, à travers le CADE Montagne, Larrun Patrimoine  Commun, Larrun ez Hunki et bien d’autres. (15000 pétitions, manifs, diverses mobilisations citoyennes, débats/rencontres, interventions Presse/Medias…)
Un  »projet qui n’a jamais été figé » indiquera récemment le Président Lasserre, et répété ce même jour (le 5/03/19) par Pepela Mirande! du CD 64 et Délégué Montagne, alors que pourtant ce dossier a nécessité au moins deux ans d’études, a été avalisé par l’Assemblée des Conseillers du département !!! des travaux planifiés sur 5 années, avec un budget de près de 35,9 millions d’euros HT…
Depuis fin 2018, il  semble être annoncé par les Comités de Pilotage ou Copils que nous connaîtrions un nouveau jour !
Nous le verrons tout à l’heure!
En tous cas nous pouvons au moins momentanément apprécier une remise à zéro du Projet .
Nous profitons de ce moment de rassemblement pour remercier toutes ces associations et publics citoyens qui se sont mobilisés.
Nous apprécions le travail présenté pour une première partie, par le cabinet d’études environnementales Andueza/Agor.
Nous ne nous prononcerons pas ce jour sur une participation à des commissions sur un nouveau projet. Nous nous exprimerons prochainement après nous être réunis et avoir consulté nos associations et publics.
Nous sommes curieux de voir quelles options, orientations, contenus…et répartitions des taches pour ce projet.
S’agit-il d’un Projet montagne sur l’ensemble de LARRUN massif classé, protégé en cadre Natura 2000
ou celui articulé autour de la rénovation des infrastructures du Petit train touristique?
Pour nous habitants du secteur et usagers il s’inscrit dans un Plan Global de la Montagne la Rhune/LARRUN et non exclusivement dans celui de l’aménagement des infrastructures touristiques du Petit train.
Cet équipement est certes très important, mais ne peut être exclusif de l’activité, attractivité touristique du massif.
Un plan d’ensemble  tenant compte de toutes les composantes, est différent d’un projet global au  »service du petit train » !
Oui à une Rhune où paysans et éleveurs, pastoralisme et multi-usages  trouvent leur place.
LARRUN nous concerne, si non nous ne serions pas là.
Nous ne pouvons aujourd’hui être ensemble à parler de LARRUN sans évoquer la  »catastrophe des écobuages de ces derniers jours et certainement hélas de ceux à venir!  Rappelons que parmi d’autres, ont été touchés les secteurs de Lizarrieta, Lizuniaga, Ibantelli, Ziburu mendi…avec des dégâts conséquents.
Nous entendons que les paysans/éleveurs ont absolument besoin d’en effectuer afin de brûler épineux et autre ajoncs, en secteurs de pâturages de montagne.
Mais s’ils revendiquent cette nécessité et option sont ils à même et reconnaissent-ils de fait leurs responsabilités dans l’élimination de centaines d’arbres, d’espèces qui font l’équilibre de la nature et des pollutions atmosphériques engendrées !
Hélas, Préfecture et administration portent une grande responsabilité dans la poursuite de ces pratiques couvertes dans leur discours.
Certes, sont rappelées quelques règles. Diverses arrestations semblent avoir été réalisées et posées des journées d’interdictions, sans succès, emboîtant le pas d’un unique message  »l’écobuage est nécessaire »,  omettant de parler des dégâts inutiles, de l’air irrespirable, du soleil caché aux populations des grandes villes, aux villageois du piémont et des touristes des stations d’altitudes qui un jour ou l’autre si ce n’est déjà le cas seront des prochaines victimes.
Et les paroles de représentants agricoles indiqueront  »l ‘écobuage est nécessaire, avec de la pédagogie le public comprendra… » ?
Nous demandons à l’état, au préfet un arbitrage, une pédagogie et dialogue plus que jamais nécessaires pour une évolution des pratiques sur le terrain (prises en compte au maximum des nouvelles techniques de gyrobroyage, entretien sur l’année, création d’emplois sur les secteurs critiques…
Nous sommes solidaires des victimes, des maires (dont SARE) qui ont commencé à porter plaintes, des associations et habitants qui courageusement montent au créneau et disent assez !
Enfin nous interpellons le Sous-Préfet sur l’absence de réunions du COPIL NATURA 2000 Larrun/Xoldokogana. Structure fondamentale pour l’examen de tous projets sur Larrun, qui a fonctionné ces dernières années sous les Présidences successives de  (Maire de Biriatou,  Peioco Duhart Maire de St Jean de Luz et Président de la Communauté Sud P/Basque, Monsieur Laduche, ex Maire d’Ascain , Monsieur B. Laborde Maire de Sare …)
(le S/Préfet indiquera publiquement avoir entendu et pris note du message).
Pour l’inter associatif, Larrun Patrimoine Commun et Cade Montagne
Rafa Valdivielso
 
__
 
Convocation et réunion du  13/03/19 à SARE:
Le mercredi 13/03/2019 à 19h  salle des jeunes à Sare réunion du collectif Larrun ez Hunki.
Ordre du jour, suite à la réunion organisée par le Copil le 05/03/2019;
  • informations obtenues et avancées du projet
  • élaborer les suites à donner à l’action de LEH.
  • préparation d’une conférence de presse.
  • questions diverses…

Commentaires

Les commentaires sont fermés.