AGRICULTURE / VIVANT – les alertes à lire vraiment!

Presse Santé-environnement
Publié le 6 mai 2019

Article MEDIAPART – Alors que l’alarme scientifique sur l’effondrement du vivant n’a jamais été aussi forte, le Gouvernement français veut priver le Conseil national de protection de la nature (CNPN) de sa capacité à protéger les espèces naturelles menacées. Motif ?

Fluidifier et faciliter les travaux d’aménagement. Pour le gouvernement, trop de biodiversité nuit à la croissance

– Le Rapport de l’ONU. sur le déclin de la biodiversité fait réagir ce jour dans les médias: à quand les actes politiques d’arrêt d’un monde gouverné par le seul profit commercial???

Tout n’est pas sombre dans les conclusions de ce rapport. « Nous avons encore les moyens d’assurer un avenir durable aux êtres humains et à la planète », assurent les scientifiques. Mais pour cela, un « changement fondamental à l’échelle d’un système, qui prend en considération les facteurs technologiques, économiques et sociaux », est le seul moyen d’enrayer le déclin de la biodiversité. Les chercheurs ont modélisé six scénarios, allant du maintien d’un statu quo mondial à une accélération de la mondialisation, ou à un changement profond de société. ARTICLE France-Infos

Commentaires

Les commentaires sont fermés.